//
vous lisez...
Découvrir le sixième sens, Ils ont dit, Interviews, portraits, Tous les articles

Henri Poincaré : « C’est avec la logique que nous prouvons et avec l’intuition que nous trouvons »

Mathématicien, philosophe, physicien et ingénieur français, Henri Poincaré (1854-1912) est considéré comme l’un des derniers grands savants universels. Grand vulgarisateur scientifique, il a accordé une place de choix à l’intuition. Elle est pour lui celle qui permet la création et l’invention en mathématiques.

heri poincaré intuition
Henri Poincaré, l’un des plus grands mathématiciens du début du XXe siècle était un ferveur adepte de l’intuition.

Henri Poincaré, à ne pas confondre avec son cousin Raymond qui fut président de la république pendant la première guerre mondiale, était un de ces grands savants universalistes, tout à la fois ingénieur, physicien théoricien, mathématicien et philosophe. Il a marqué l’histoire des sciences par des travaux majeurs couvrant un large spectre : optique, calcul infinitésimal, ondes hertziennes, étude des marées ou encore théorie du chaos. L’histoire raconte qu’il aurait même inspiré Einstein dans l’élaboration de sa théorie de la relativité, une vieille polémique lui en accordant même la paternité…

Eclairs intuitifs

Ce génie des sciences était aussi un fervent adepte de l’intuition. Celui à qui l’on doit la formule lapidaire : « C’est avec la logique que nous prouvons et avec l’intuition que nous trouvons», était coutumier d’éclairs mathématiques intuitifs qui survenaient à l’improviste, alors que le chercheur était occupé à tout autre chose. Il en raconte un exemple dans le chapitre « L’invention mathématique », issu de son ouvrage Science et Méthode :

« A ce moment, je quittai Caen, que j’habitais alors, pour prendre part à une course géologique entreprise par l’École des Mines. Les péripéties du voyage me firent oublier mes travaux mathématiques ; arrivés à Coutances, nous montâmes dans un omnibus pour je ne sais quelle promenade ; au moment où je mettais le pied sur le marche-pied, l’idée me vint, sans que rien de mes pensées antérieures parut m’y avoir préparé, que les transformations dont j’avais fait usage pour définir les fonctions fuchsiennes sont identiques à celles de la Géométrie non-euclidienne. Je ne fis pas la vérification ; je n’en aurais pas eu le temps, puisque, à peine assis dans l’omnibus, je repris la conversation commencée, mais j’eus tout de suite une entière certitude. De retour à Caen, je vérifiai le résultat à tête reposée pour l’acquit de ma conscience. »

Une fulgurance, survenue hors contexte dans un moment de détente, amenant une « entière certitude » : voilà bien les caractéristiques d’un « insight », ou intuition de type Eurêka que décrit ici Poincaré, et que l’on rencontre de manière générale aussi bien dans l’histoire des sciences que dans la création artistique, sous forme d’inspiration subite. Grand intuitif lui-même, et convaincu du rôle de l’intuition en sciences, Poincaré explique dans son ouvrage La Valeur de la science, qu’elle est comme « un contrepoison à la logique ». C’est à dire pour lui, l’intuition est la marque d’une nécessaire ouverture vers des formes de pensées plus libres, moins sclérosées et enfermées dans des démonstrations figées.

De hardis cavaliers d’avant garde…

Convaincu du rôle de l’intuition, en particulier dans la science mathématique, Poincaré lui a même consacré dans ce dernier ouvrage un chapitre tout entier intitulé « L’intuition et la logique en mathématiques ». Sa vision est claire. D’un côté il y a les purs rationnels, ceux qui n’abandonnent rien au hasard, avançant péniblement dans leurs recherches, et de l’autre ceux qui utilisent leur intuition, de « hardis cavaliers d’avant garde » faisant des conquêtes rapides, mais parfois précaires. Tout en reconnaissant que les deux réalisent de « grandes choses ». Cependant, pour Poincaré, l’intuition a ce petit plus qui a trait à la création :

« Pour faire une science quelconque, il faut autre chose que la logique pure. Cette autre chose, nous n’avons pour la désigner d’autre mot que celui d’intuition. (…) Ainsi, la logique et l’intuition ont chacune leur rôle nécessaire. Toutes deux sont indispensables. La logique qui peut seule donner la certitude est l’instrument de la démonstration : l’intuition est l’instrument de l’invention. »

Isabelle Fontaine

Sources :
La Valeur de la science, Henri Poincaré, Flammarion, 1911
Sciences et Méthode, Henri Poincaré, Flammarion, 1908

VENEZ DEVELOPPER VOTRE INTUITION ET VOUS OUVRIR A LA SYNCHRONICITE !
-Master class « Initiation à l’intuition et à la synchronicité ». Une introduction théorique et pratique en ligne, 5 h00 de live, programme d’entraînement intuitif.
-Stage « Libérez la voix de votre intuition ». Deux jours pour booster son intuition par le jeu, apprendre à l’interroger et éclairer des questions personnelles. A Montreuil (93) accès métro.
-Séminaire « Développer son intuition pour cheminer vers soi ». Une semaine en Ardèche pour s’aligner sur son chemin de vie en développant ses capacités subtiles et en apprenant à décrypter les synchronicités.


vv

À propos de Histoire d'Intuition - Isabelle Fontaine

Auteure, formatrice en développement personnel et thérapeute, Isabelle Fontaine a été journaliste en presse écrite pendant 20 ans spécialisée en bien-être et en santé naturelle. Elle a entre autre publié "Transformez votre vie avec les synchronicités" et "Libérez la Voix de Votre Intuition" (Eyrolles), "Mon Cahier de digital Detox" (Solar). Passionnée par le sixième sens, la synchronicité -le phénomène de coïncidences signifiantes-, la symbolique, la psychologie, les spiritualités, elle anime ce blog Histoire d’Intuition, donne des conférences, organise des stages et masterclass en ligne pour mieux se connecter à sa petite voix intérieure et la développer. Thérapeute, elle accompagne aussi à titre individuel des personnes sur un chemin de connaissance de soi et de transformation intérieure, notamment grâce aux outils de la psychogénéalogie et de la psychophanie.

Discussion

3 réflexions sur “Henri Poincaré : « C’est avec la logique que nous prouvons et avec l’intuition que nous trouvons »

  1. L’intuition comme contrepoison de la logique… Très belle formule qui offre un bel angle pour une réflexion. Merci 🙂

    J'aime

    Publié par Elisa | 9 juin 2016, 18 h 54 min

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: « L’intuition est le contrepoi... - 9 juin 2016

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

mon nouveau livre sur les synchronicités!

18-24 juillet, Ardèche, stage « développer son intuition pour cheminer vers soi »

REPLAY INterview energies positives

Interview Sud radio par muriel hermine

Stage Libérez la voix de votre intuition, 22-23 mai

Inscriptions ouvertes ! Masterclass intuition et synchronicité

Rejoignez 1 021 autres abonnés

A la Une

Synchronicités : ces heureuses coïncidences qui nous connectent à notre intuition
L’intuition d’être observé : une perception « paranormale »  ?
Synchronicité : quand les animaux nous font signe
Comment savoir si mon intuition est "juste"?
Test : Quel est votre profil intuitif ?
"C'est parce que l'intuition est mystérieuse qu'il faut l'écouter" Victor Hugo
Pressentiment : le corps messager
Secrets de famille : quand le corps sait l’indicible
L’intuition, la personnalité intuitive et le MBTI selon Jung
Synchronicités et loi des séries : des coïncidences qui font sens

REPLAY – Interview live sur Energies Positives

conference publique intuition Forum 104

%d blogueurs aiment cette page :