Constellations familiales et systémiques : l’intuition en action

Constellations familiales et systémiques : l’intuition en action

Familiales, systémiques, organisationnelles… Utilisées en thérapie ou en entreprise, les constellations sont en vogue. Sorte de jeux de rôles inspirés de la systémie et de la phénoménologie, elles servent à mettre en lumière des problématiques inconscientes pour les solutionner. Aussi intrigantes que controversées, les constellations reposent sur des facultés de ressenti intuitif que nous possédons tous.

La constellation, qu’elle soit familiale ou systémique est un espace expérientiel où l’on est amené à sentir et ressentir plutôt qu’à penser, et à faire l’expérience phénoménologique intuitive de ce qui est là, sans jugement. Crédit Photo : Eric Johansson.

Je ne m’explique pas comment, d’un coup, je me suis mis à ressentir et à savoir des choses de manière profonde. Ce n’était pas ma tête qui pensait, mais un savoir, des émotions qui se diffusaient en moi sans aucun effort. Je n’avais qu’à laisser faire, arrêter de penser et suivre le flow intérieur », relate Stéphane, qui vient de vivre une expérience de captation intuitive inspirée des constellations[1]. Savoir des choses sans savoir comment on les sait, ressentir à travers son corps, se sentir traversé, porté par des informations « venues de nulle part » et qui pourtant font sens … C’est l’expérience profonde à laquelle invite la pratique des constellations. Ces jeux de rôles consistant à se glisser instinctivement dans la peau de personnes, de situations, de concepts, sont utilisées en thérapie de groupe depuis les années 90 sous l’appellation de constellations familiales. Créées par Bert Hellinger (1925-2019), un ancien prêtre allemand devenu thérapeute ayant travaillé en Afrique du Sud au contact des Zoulous, elles sont aujourd’hui très prisées en psychogénéalogie[2] pour tenter de soulager des souffrances familiales non dites pouvant générer des difficultés relationnelles, de couple, psychologiques etc. Suite à leur succès, le principe est exporté en entreprise à partir des années 2000 sous forme de constellations systémiques ou organisationnelles. L’idée : révéler et solutionner des problématiques persistantes au sein d’équipes, de services, du management.

Capacité naturelle de ressenti

Point commun de ces deux approches : éclairer les dynamiques inconscientes perturbant potentiellement le système, qu’il soit familial ou professionnel. Pour révéler ces zones d’ombre, l’expérience des constellations repose sur une faculté intuitive que tout le monde possède naturellement : la représentation, c’est-à-dire la capacité de se mettre à la place d’un autre qu’on ne connaît pas. « Pour décrire ce phénomène, nous pourrions dire que c’est la capacité d’un individu, dès lors qu’il est désigné comme représentant, placé et concentré, à avoir des ressentis de la personne réelle qu’il représente. »[3], relate Chantal Motto, consultante, coach et psychopraticienne, spécialiste du sujet. Les sensations vécues par procuration par le représentant, peuvent être parfois si précises qu’elles peuvent aller jusqu’à reproduire des gestes, des postures, des traits de langage des personnes représentées, dont pourtant il ignore tout. Cela peut aller jusqu’à mimer des troubles physiques réels : « il arrive que certains présentent à leur insu les symptômes qui appartiennent à ceux qu’ils représentent. (…) Quelqu’un a par exemple des palpitations, froid sur le côté droit ou gauche du corps. Il s’avère que le membre de la famille qu’il remplace a effectivement présenté les mêmes troubles. Ce phénomène se reproduit des centaines, des milliers de fois»[4], note Bert Hellinger. Cette capacité naturelle de ressentir peut, chez des personnes particulièrement sensibles, s’avérer bouleversante. « J’ai eu l’impression, pendant un temps, d’être quelqu’un d’autre. Il m’a fallu un moment pour retrouver mon centre et mes sensations en propre. », relève Stéphane.

Un espace phénoménologique de pure innocence

Plongeant ses racines dans l’approche systémique de l’école de Palo Alto, des thérapies familiales, du psychodrame, de l’Analyse transactionnelle et de la Gestalt, les constellations familiales et systémiques déroutent les esprits les plus cartésiens. Subjectives, elles reposent sur le libre mouvement des participants invités à suivre l’élan de leur corps sans se poser de questions, le recours à la symbolisation pour tenter d’exprimer des choses cachées et complexes, et une attention fine aux perceptions sensorielles et émotionnelles. Aux antipodes d’une démarche « cerveau gauche » scientifique ou rationnelle, les constellations revendiquent une approche phénoménologique, -mouvement philosophique centré sur l’observation des phénomènes- ; invitant à abandonner tout jugement, toute réflexion pour accueillir « ce qui est » et ce qui se présente à soi. Eminemment intuitive, cette attitude suppose un lâcher prise avec les pensées, les à priori, l’analyse intellectuelle pour entrer dans un espace de ‘pure innocence’, selon l’expression du spécialiste des constellations familiales Albrecht Mahr. « Cet espace n’appelle pas de commentaires, pas d’interprétation, il est sans activité mentale, c’est un espace clair, brillant, non obstrué par les concepts, les jugements. C’est une forme de vide, différent de l’absence de sens, favorisant l’émergence de la connaissance implicite », commente Chantal Motto[5]. La constellation est ainsi un espace expérientiel où l’on est amené à sentir et ressentir plutôt qu’à penser.

“Cet espace sans activité mentale est un espace de pure innocence, clair, brillant, non obstrué par les concepts, les jugements”

Chantal Motto

Champs de conscience et intrication quantique

Cet espace de pure captation intuitive, dynamique au cœur même des constellations, renvoi à l’existence d’une forme de communication d’inconscient à inconscient.  Dans certaines situations, des transferts d’informations implicites pourraient transiter entre des personnes de manière « télépathique ». Cette reliance inconsciente pourrait être facilitée entre les personnes proches -parents/enfants, thérapeute/patient, amis, couple, frères/sœurs ou encore en situation de travail travail sur soi. Pour expliquer ce phénomène, le chercheur en biochimie anglais Rupert Sheldrake postule l’existence de champs morphiques ou morphogénétiques. Ceux-ci, de nature “énergétique”, situés hors temps et hors espace, abriteraient une mémoire commune aux espèces animales, végétales ou minérales. Nous aurions chacun la possibilité de nous « brancher » sur ces champs, pour y puiser de l’information. Un concept n’est pas sans rappeler celui, tout aussi révolutionnaire, d’inconscient collectif formulé par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung au début du XXe siècle.  Aux côtés de l’inconscient individuel constitué de notre histoire personnelle, existerait un autre niveau de conscience, universel, disponible pour chacun, sorte de bibliothèque où serait stockés tous les savoirs accumulés par l’humanité depuis la nuit des temps. Lors des constellations, les participants auraient ainsi la possibilité de se brancher intuitivement sur ce champ de conscience collectif. D’autres tentatives d’explications sur le fonctionnement intuitif des constellations mettent en avant le phénomène d’intrication quantique, par lequel “deux particules forment un système lié, et présentent des états quantiques dépendant l’un de l’autre quelle que soit la distance qui les sépare” (source Wikipedia). Le travail induit au cours des constellations pourrait ainsi mettre en jeu des transferts d’informations au sein d’un système psychique formé par plusieurs personnes impliquées et motivées, mues par “l’intention” d’entrer collectivement en reliance.

Fascinantes, floues et controversées

Souvent impactantes, voire fascinantes pour ceux qui les expérimentent la première fois, les constellations familiales et systémiques ne sont pas sans controverse. Outil complémentaire d’analyse de situation et de résolution de problème en entreprise utilisant les « soft skills pour aller au cœur du sujet », elles se révèlent « rapides mais atypiques, pertinentes mais peu conventionnelles, et particulièrement utiles dans les situations confuses et chaotiques » note le site systemique.com[6]. Malgré cette efficacité affichée, la pratique des constellations professionnelles rencontre des réticences, liées au manque de professionnalisme ou d’encadrement clair. Un flou que l’on retrouve dans la branche thérapeutique des constellations familiales. Épinglées en 2008 par la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), elles peuvent pâtir dans certains cercles d’une approche ésotériste, religieuse, morale, rigide. En cause notamment, l’attitude originale de Bert Hellinger, à qui il a été reproché sur certains sujets sensibles une posture pouvant paraître douteuse[7]. Face au risque réel de gouroutisation et d’excès des constellations qui se déclinent sous diverses appellations -symboliques, d’âme, alchimiques, énergétiques, prénatales, médiumniques etc-, prudence et recul critique sont de mise. Par essence subjectifs, les éléments mis en lumière lors des constellations, et les pistes de résolutions pouvant émerger, ne sont que des propositions que seules les personnes concernées peuvent valider ou invalider. D’autre part, de par leur contenu intense émotionnellement, les constellations demandent à être accueillies dans un espace cadré, délicat, bienveillant, libre de toute forme d’emprise. Elles invitent, au-delà de la recherche de résultat, à faire l’expérience intime de « l’émergence » intuitive d’une pensée, d’une idée, d’une sensation, pour se laisser porter en confiance par une onde créatrice plus grande que soi. Par essence connectée au temps du Kairos, ce temps suspendu du bon acte posé au bon moment des Grecs, l’expérience intuitive de la constellation nous invite à vivre la reliance à l’environnement, aux autres, à soi.

Isabelle Fontaine


[1] Témoignage recueilli lors d’un stage d’intuition animé par Isabelle Fontaine, l’auteure de l’article. Prénom modifié.

[2]La psychogénéalogie est une approche prenant en compte les histoires de famille comme des secrets honteux, des drames, des deuils difficiles… Lesquels peuvent générer des troubles et des difficultés chez les descendants.

[3] Coacher les organisations avec les constellations systémiques, Chantal Motto, Interéditions.

[4] Constellations familiales, Bert Hellinger, Le Souffle d’or.

[5] Coacher les organisations avec les constellations systémiques, Chantal Motto, Interéditions.

[6] https://www.systemique.com/la-systemique/ecoles-de-pensee/constellation-systemique.html

[7] Voir la partie 7 « Critiques » de cet article « Constellation familiale » publié sur le site https://psychaanalyse.com/

17 & 18 septembre, paris. Venez me rejoindre pour découvrir et déployer vos capacités sensibles !

HISTOIRE D’INTUITION – PROGRAMME 2022-2023
-Stage week-end “Libérez la voix de votre intuition”,
Paris. 4 dates au choix. 2022 : 17-18 sept / 29-30 oct; 2023 : 11-12 mars / 8-10 avril.
Retraite “Développer son intuition pour cheminer vers soi”, Brocéliande 25-29 avril 2022, Ardèche 17- 23 juillet 2022.
-Masterclass en ligne “Initiation à l’intuition et synchronicité” : 2 soirées live et exercices de pratique, 17 nov & 1er dec 2022

A propos de l'auteur

Histoire d'intuition - Isabelle Fontaine

Auteure, formatrice en développement personnel et thérapeute, Isabelle Fontaine a été journaliste en presse écrite pendant 20 ans spécialisée en bien-être et en santé naturelle. Elle a entre autre publié "Transformez votre vie avec les synchronicités" et "Libérez la Voix de Votre Intuition" (Eyrolles), "Mon Cahier de digital Detox" (Solar). Passionnée par le sixième sens, la synchronicité -le phénomène de coïncidences signifiantes-, la symbolique, la psychologie, les spiritualités, elle anime ce blog Histoire d’Intuition, donne des conférences, organise des stages et masterclass en ligne pour mieux se connecter à sa petite voix intérieure et la développer. Thérapeute, elle accompagne aussi à titre individuel des personnes sur un chemin de connaissance de soi et de transformation intérieure, notamment grâce aux outils de la psychogénéalogie et de la psychophanie.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

oeuvre Magritte pop-up newsletter

Allez à la rencontre de votre intuition

 

Découvrez chaque mois de nouveaux articles pour développer votre intuition.

Ainsi que les dates des stages et événements à venir, et sortie de livre.

Rejoignez dès maintenant mes 1 500 autres abonnés.

Merci pour votre inscription, on se retrouve très vite dans votre boîte mail.

%d blogueurs aiment cette page :