THERAPIE / psychanalyse transgenerationelle / psychogénéalogie

un voyage au coeur de soi

développer son intuition icone

GAGNER EN CONSCIENCE

 

La thérapie est un voyage au coeur du Soi pour vous sentir mieux avec vous-même, les autres, le monde, et pouvoir vous rassembler, vous aimer et exprimer librement votre plein potentiel.

CHANGER

 

Mal-être, difficultés, souffrances, sentiment d’être dans une impasse… J’acceuille votre profond désir de changement, tout en cheminant vers des objectifs concrets définis en début de thérapie.

dialogue thérapeute en psychogénéalogie

FAIRE ALLIANCE

 

J’accorde une attention particulière dans cette rencontre à la qualité de la relation thérapeutique qui passe par l’écoute, la confiance, la bienveillance, et l’engagement réciproque à cheminer ensemble.

La thérapie

La liberté d’être soi

ll y a beaucoup de raisons pour lesquelles on peut entamer une thérapie, comme celles listées ci-contre, et les vôtres qui sont nécessairement particulières… C’est une voie pour vivre mieux, en parvenant à changer ce qui ne fonctionne plus dans sa vie et en soi-même. Plus conscient de ses forces et ressources, mais aussi de ses blessures, croyances, et conditionnements, l’on accède à plus d’harmonie, à l’autonomie, et à la plus essentielle des libertés qui va avec : celle d’être soi.

Mon approche

Je vous accompagne dans ce processus thérapeutique avec, en fonction de vos besoins, différents outils inspirés la psychologie  analytique, de la psychanalyse transgénérationelle ou psychogénéalogie, qui vise à comprendre l’origine de nos maux et shémas répétitifs dans des drames et secrets familiaux, et des approches psycho-corporelle.

Auteure en développement personnel, passionnée par l’intuition et la synchronicité (phénomène de « hasard signifiant théorisé par le psychiatre C. G. Jung), j’accorde une attention particulière au sensible dans mes accompagnements (voir ci-dessous Questions/Réponses).

Ma pratique est sous supervision d’un analyste, et je suis engagée au respect de la déontologie et de l’éthique indispensables à l’exercice de la relation d’aide.

Formée à la psychanalyse transgénérationnelle (Jardin d’Idées, Bruno Clavier), et en cours de formation à l’Efapo (Ecole française d’analyse psycho organique), je vous invite à prendre connaissance de mon parcours  dans l’onglet « Qui suis-je ».

 

Pour qui et pour quoi ?

Vous ressentez des difficultés, de la souffrance, un mal-être intérieur;

Vous aspirez à vous épanouir et exprimer votre plein potentiel;

Vous sentez le besoin d’éclairer des problématiques familiales et des choses cachées;

Vous avez besoin d’un soutien pour traverser un moment de vie difficile;

Vous voulez gagner en confiance en vous et en votre chemin de vie;

Vous voulez cesser de retraverser des schémas répétitifs;

Vous êtes en questionnement existentiel;

Vous avez le sentiment de tourner en rond ou d’être bloqué(e);

Vous sentez l’élan d’éclairer des mécanismes familiaux potentiellement toxiques;

Vous avez des symptômes qui vous pèsent (maladie psychosomatique, crises d’angoisse, addictions, phobies etc.)

Mode

En présentiel à Montreuil ou en distanciel par Skype

Fréquence

Une fois par semaine

Durée

1 heure

TARIF

70 euros

l’intuition et la synchronicité en thérapie

Quelle place pour l'intuition en thérapie?

L’intuition est très présente en thérapie. Elle est un des outils clé du thérapeute qui y recourt pour ressentir les émotions, les ambiances, capter l’implicite, se mettre à l’écoute de son monde intérieur et de celui de son patient.

L’intuition est aussi sollicitée chez le patient. Il est invité à entrer au contact de cette part de lui-même profonde « qui sait’ et « qui sent » les choses et connaît la bonne direction. La prise en compte de ses propres intuitions sur son histoire personnelle est fondementale.

L’intuition est également au coeur de la rencontre thérapeutique de part le tissage qui se créé entre les inconscients du patient et du thérapeute qui travaillent de concert au service du processus.

la thérapie va-t-elle m'aider à développer mon intuition?

Au fil des séances, le patient est invité à partager ses ressentis, ses émotions, ses sensations et à entrer progressivement au contact de son espace intérieur. Petit à petit, il apprend à faire confiance en ses ressources intérieures, à comprendre son monde symbolique et à s’écouter. La capacité de plonger en soi-même associée à une meilleure connaissance de ses zones d’ombre affinent non seulement son intuition mais aussi son discernement.  

l'intuition peut-elle m'aider à découvrir des secrets de famille?

Un secret de famille dont on a l’intuition peut être une raison d’entrer en thérapie. L’on sent que l’on ne va pas bien, et que ce mal-être peut être lié entre autre à des non dits familiaux. On sent quelque chose, on sait quelque chose, sans savoir ce que c’est exactement, mais c’est là et c’est agissant. L’intuition ici est déjà présente, il est important d’aller l’écouter, lui faire confiance et oser s’engager sur le chemin qu’elle nous montre, par exemple en enquêtant, en allant poser des questions ou chercher des informations généalogiques. Oui, l’intuition peut donc aider à découvrir des secrets de famille si elle est soutenue par le travail pragmatique et structuré de la raison.  

Quel rôle jouent les synchronicités, ou "hasards signifiants", dans le processus thérapeutique ?

C’est au psychiatre suisse Carl Gustav Jung que l’ont doit le concept de « synchronicité », ou « hasard signifiant », c’est à dire lorsqu’un événement à priori du au simple hasard fait sens pour soi et résonne profondément. Il fait « signe », comme semblant répondre à un questionnement intérieur ou une problématique, montrer une direction, soutenir, encourager ou dissuader d’une action.
Jung estimait que les synchronicités avaient pour but de nous guider vers nous-même et de nous aider à nous réaliser. Il a observé avec ses propres patients qu’elles pouvaient être présentes en thérapie, notamment dans les débuts ou à certains moments clé. Il semblerait qu’elles jouent un rôle spécifique de matérialisation d’une certaine énergie psychique de la personne qui se met en mouvement intérieur.

vais-je vivre plus de synchronicités au cour de la thérapie ?

Une thérapie peut constituer un accélérateur à synchronicité, bien que cela dépende de chacun et de son processus. En se mettant en mouvement et en s’engageant à faire un sain remue-ménage dans sa maison intérieure, la personne est en effet susceptible d’ouvrir un champ d’énergie psychique spécifique. Celui-ci peut faire résonner en écho le monde matériel, provoquant des événements signifiants. Du sens peut être donné à ces synchronicités, qui viennent comme amender le travail psychique du patient.
L’absence de synchronicités pendant la thérapie, du moins apparente, n’est pas synonyme à l’inverse d’un mouvement intérieur psychique qui ne se ferait pas… C’est là le mystère des synchronicités.
On peut aussi observer un tassement des synchronicités en cours de thérapie, qui peut aussi être un indicateur d’un changement d’énergie psychique et d’une évolution du processus.

Dois-je suivre une thérapie si je vis beaucoup de synchronicités ?

Les synchronicités sont très présentes en particulier dans les moments charnière de la vie (séparation, déménagement, changement de travail, d’orientation, licenciement, maladie, crise existentielle, burn out…). Il n’est pas rare dans ces moments là de vivre des « vortex à synchronicités » où ces dernières se manifestent quasiment quotidiennement, daisant en sorte que la personne ne peut les ignorer. Elles peuvent être alors un indicateur qu’un fort remaniement intérieur psychique est à l’oeuvre et cherche à se manifester dans le monde extérieur. La personne peut alors s’en emparer, si cela fait sens pour elle, pour démarrer une thérapie, motivée par la question de donner du sens à ces « hasards ».