Développez votre sixième sens grâce aux intuitions matinales

Développez votre sixième sens grâce aux intuitions matinales

Lorsque nous réveillons le matin, notre cerveau émet des ondes lentes semblables aux états de méditation et d’hypnose. En contact avec nos ressources inconscientes, des intuitions émergent naturellement. Petit guide pour apprendre à capter ces informations subtiles au saut du lit.

Lors de la phase de réveil matinal, notre cerveau est la fois très actif et coupé des
interférences du monde extérieur. C’est le moment idéal pour laisser émerger des idées intuitives.

Mettre de la conscience au moment du réveil matinal pour y puiser une source d’inspiration créative et intuitive… Anne, consultante en fiscalité et photographe amateur, connaît bien le “truc”. Elle a découvert instinctivement cette ressource le jour où elle a commencé à se réveiller naturellement le matin, sans alarme. “J’ai commencé à observer que j’avais des idées, des sensations, des pensées flottantes qui émergeaient doucement, le temps de me réveiller. Un jour, toute une liste d’erreurs et d’oublis lié à un dossier en cours m’est apparue d’un bloc, sans rien faire. J’ai tout noté au saut du lit dans mon carnet, les yeux encore embrumés de sommeil. Ensuite, une fois bien réveillée, je suis allée vérifier: c’était étonnant. Tout était précis et juste. Grâce à ces informations, j’ai gagné un précieux temps de travail. Depuis, j’ai pris l’habitude d’être attentive à ce moment très particulier”.

Dissociation esprit, corps, environnement

Si, selon l’adage populaire, “la nuit porte conseil”, il se pourrait bien que le moment du réveil matinal soit quant à lui favorable à notre éveil intuitif… Ainsi, traîner au lit le matin ne serait donc pas forcément une mauvaise habitude, bien au contraire ! Comme Anne, il est possible de mettre à profit le potentiel naturellement créatif de la phase de réveil matinal. Celle-ci, qui qui dure environ dix minutes, aussi appelée phase « hypnopompique » -du grec “retour de sommeil”-, est caractérisée par l’émission d’ondes cérébrales spécifiques. Notre cerveau baigne alors dans les ondes alpha (8 à 12hz.) et thêta (4 à 8 hz.) , caractéristiques des états de conscience modifiée de relaxation profonde, d’hypnose, de sophrologie et de méditation.
Plongé dans un état « d’éveil paradoxal », libéré des interférences du monde extérieur, s’opère alors une sorte de “dissociation entre l’esprit, le corps et l’environnement où l’individu perd plus ou moins la notion de soi, de l’espace et du temps”*. Dans cet état, l’agitation mentale et la confusion émotionnelle cessent, alors que le cerveau carbure à plein régime. Privé de barrières et des réflexes habituels de censure, l’accès au monde de l’inconscient est facilité, et avec lui les capacités intuitives. Des images, idées, pensées, sensations, messages peuvent alors franchir les “couches subliminales de l’être”, selon l’expression de Carl Gustav Jung, défiant parfois même les lois de la temporalité. Il n’est pas rare ainsi de capter pendant ce laps de temps des informations intuitives de type pressentiment ou “prémonition”, dont on pourra ensuite éprouver la pertinence.

A noter que ces états de conscience légèrement modifiés favorables aux intuitions sont aussi traversé lors des phases d’endormissement, en effectuant une tâche répétitive ou automatique mobilisant l’attention comme conduire, mais aussi lors d’une somnolence, d’une simple rêvasserie assis dans un train à regarder par la fenêtre ou encore lors d’une contemplation d’une oeuvre ou d’un paysage de nature comme un coucher de soleil. Dali avait si bien compris le potentiel créatif de ces instants hors du contrôle de la raison toute puissante qu’il avait pris l’habitude de faire une sieste sur une chaise en tenant un couvert dans sa main. Le bruit de l’ustensile au sol le réveillait et il pouvait alors recueillir à cru le matériau de ses visions intérieures pour s’en inspirer pour ses créations picturales.

Alors qu’on lui demandait un jour où il trouvait l’inspiration pour composer ses mélodies, Mozart aurait répondu : « L’affaire n’est pas de les trouver, mais de ne pas les piétiner le matin en sautant du lit ».

Guide pour capter les intuitions matinales

Il est possible d’affiner son intuition en posant plus de conscience sur ces instants de réveil matinal. Voici comment procéder:

  • Choisissez un jour de réveil propice, où vous n’avez pas à sortir du lit en courant, et surtout, où vous pouvez vous passer de réveil. Ce dernier, s’il rend bien service, coupe des phases de sommeil naturels, empêchant potentiellement d’accéder à l’état d’éveil paradoxal naturel du matin. Idéalement, essayez de vous passer d’alarme en général, cela augmentera votre réceptivité intuitive.
  • Commencez par vous “programmer” dès le soir pour être réceptif lors de la phase de réveil matinal. Pensez-y simplement, sans forcer, calmement, formulez-vous mentalement votre souhait : “Demain matin, je veux me souvenir des idées, pensées, intuitions qui vont me traverser pendant que je me réveille, et ce, tout en restant endormi”.
  • Le matin du jour J, laissez-vous flotter dans l’état de demi sommeil, tout en activant en background votre conscience. Identifiez d’abord les sensations caractéristiques de cette phase, variables selon les personnes :  sensation de bien-être, d’unité, de flottement, ressenti de vibrations ou fourmillements dans le corps etc.
  • Soyez attentif aux informations, idées, pensées qui surgissent spontanément. Ne les jugez pas, ne les analysez pas, soyez simplement dans la captation. Arrêtez-vous sur elles et formulez-vous la volonté de vous en souvenir une fois sorti du lit. Vous devez parvenir à rester dans cet état d’entre deux, sans provoquer un réveil complet.
  • Prévoyez un carnet pour noter vos idées au saut du lit.

Avec un peu d’entraînement, il devient facile de capter ces messages intuitifs donnant des indications précises, parfois très pragmatiques  du genre « zut, j’ai oublié de payer telle facture », ou bien venant résoudre subitement un problème resté en suspend comme « mais oui, c’est bien sûr ! ». Ces éclairs de conscience peuvent même survenir au beau milieu de la nuit, ce qui s’explique par le fait que nous enchaînons naturellement plusieurs cycles de sommeil d’environ 1h30 comportant chacun des micro réveils et endormissements. La nuit est bien potentiellement porteuse d’idées créatives… Mozart lui-même en avait une fine idée. Un jour qu’on lui demandait où il trouvait l’inspiration pour composer ses mélodies, le génial compositeur aurait répondu : « L’affaire n’est pas de les trouver, mais de ne pas les piétiner le matin en sautant du lit ».

Isabelle Fontaine

*https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/le-cerveau-dans-tous-ses-etats_107838

Venez me rejoindre pour un week-end de jeux, d’expériences et d’échanges pour vous reconnecter à votre petite voix, vous découvrir et vous étonner!

stage et formation intuition isabelle fontaine

DEVELOPPER SA SENSIBILITE INTUITIVE, DECRYPTER LA SYNCHRONICITE… MES PROGRAMMES 2022 :
-Retraite“Développer son intuition pour cheminer vers soi”, Brocéliande (25-29 avr), Ardèche (17- 23 juil)
-Stage week-end “Libérez la voix de votre intuition”: Montreuil (93), métro L9, 26-27 mars ou 7-8 mai
-Masterclass en ligne “Initiation à l’intuition et synchronicité” : lives en soirée zoom, programme d’entrainement intuitif et synchronistique, 2 sessions au choix 31 mars & 14 avril ou 12 & 26 mai

10 commentaires

  1. LE HOUEDEC

    Dans cet espace de temps, je fais rapidement un bilan “métaphysique” de ma santé et de mon équilibre. Là existe un accord avec moi-meme sans accomodement. J’aime et j’ai besoin de me reférer à cet instant dans la journée. C’est mon repère le plus juste dans la solitude du moment.

    Réponse
    • Histoire d'Intuition - Isabelle Fontaine

      Merci pour votre témoignage, et en particulier sur la notion d’un “accord avec vous-même”, en ce moment particulier qu’est le réveil matinal.
      Bien cordialement,
      Isabelle

      Réponse
  2. Guy Veyer

    J’avais pris connaissance de “l’état hypnagogique”(https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat_hypnagogique) et maintenant “l’hypnopompique”…des mots bien barbares pour ces merveilleux moments “d’éveil” très riches durant lesquels je suis très à l’écoute de mes intuitions/inspirations et qui m’apportent une “guidance” clairvoyante, au même titre que les synchronicités

    Réponse
    • Histoire d'Intuition - Isabelle Fontaine

      Merci du commentaire Guy! Barbares, ces termes… Pas tant que ça diraient les Grecs à qui nous devons les racines etymologiques de hypnagogique et hypnopompique… Bref, au delà des mots, forcément limités et enfermants, des moments “d’éveil”, dans son sens le plus noble, et pur. Oui, bien vu, bien dit Guy 🙂
      Isabelle

      Réponse
      • Guy Veyer

        Barbares, dans le sens “étranges”…Et évidemment, tout cela est une histoire d’intuition !
        Je suis en train de mettre la dernière main (!) à un manuscrit ou j’aborde justement ces états, le voyage onirique et les états modifiés de conscience. tu vois que ceci est tout à fait actuel, pour moi…

        Réponse
  3. lunaanda

    Étant passionnée de psychologie, cet article est vraiment intéressant. Merci pour le partage de ces informations !

    Réponse
  4. Carole

    Bonjour Isabelle,
    merci pour ces apports.
    Mais qu’en est il de ces réveils matinaux emprunts de peur ?
    Si ces 10 premières minutes dont vous parlez sont toujours emprunts de peurs de ne pas y arriver, de ne pas être à la hauteur, de boule ou tiraillements au ventre, est ce que ce sont des intuitions qui nous disent quelque chose ? ou est ce autre chose que des intuitions ?
    Merci d’avance pour votre éclairage.
    Carole

    Réponse
    • Histoire d'Intuition - Isabelle Fontaine

      Bonjour Carole, si il y a de la peur, c’est alors probablement autre chose que de l’intuition au sens pur. Encore faudrait-il pouvoir échanger concrètement pour pouvoir vous répondre, ou tout du moins, essayer dans le sens de…
      Bien à vous,
      Isabelle

      Réponse

Trackbacks / Pingbacks

  1. Apprenez à capter vos intuitions matinales ! » Que du bonheur - […] https://histoiredintuition.com/2017/10/05/apprenez-a-capter-vos-intuitions-matinales/ […]

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter Histoire d'Intuition

Mon nouveau livre sur les synchronicités

livre synchronicité isabelle fontaine

Stages, séminaires, masterclass... venez vivre l'intuition!

Stage du 25 au 29 avril 2022 à Brocéliande

Restons connecté

oeuvre Magritte pop-up newsletter

Allez à la rencontre de votre intuition

 

Découvrez chaque mois de nouveaux articles pour développer votre intuition.

Ainsi que les dates des stages et événements à venir, et sortie de livre.

Rejoignez dès maintenant mes 1 500 autres abonnés.

Merci pour votre inscription, on se retrouve très vite dans votre boîte mail.

%d blogueurs aiment cette page :