Lorsque nous réveillons le matin, notre cerveau émet des ondes thêta et alpha, semblables à celles émises durant la méditation et favorables aux intuitions. Petit guide pour apprendre à mieux capter ces informations subtiles au saut du lit.

Lors de la phase de réveil matinal, notre cerveau est la fois très actif et coupé des interférences du monde extérieur. C'est le moment idéal pour laisser émerger des idées intuitives.
Lors de la phase de réveil matinal, notre cerveau est la fois très actif et coupé des interférences du monde extérieur. C’est le moment idéal pour laisser émerger des idées intuitives.

Traîner au lit le matin n’est pas forcément une mauvaise habitude, surtout si vous mettez à profit ce moment particulier pour vous brancher sur vos ressources inconscientes. En effet, la phase de réveil matinal, qui dure environ 10 minutes, appelée aussi phase « hypnopompique » (du grec « retour de sommeil »), est très propice à l’émergence d’informations intuitives. Notre cerveau baigne dans les ondes alpha et thêta, caractéristiques des états de conscience modifiée, de relaxation profonde et de méditation. Plongés dans un état « d’éveil paradoxal », nous sommes libérés des interférences du monde extérieur, l’agitation mentale et la confusion émotionnelle cessent. Dans le même temps, le cerveau carbure à plein régime. Directement branché sur notre inconscient, qui s’exprime par la voie de l’intuition, il est totalement réceptif aux messages que ce dernier veut lui faire parvenir.

Comment concrètement capter des intuitions?

  • Choisissez un jour de réveil propice, où vous n’avez pas à sortir du lit en courant, et surtout, où vous pouvez vous passer de réveil. Ce dernier, s’il nous rend bien service, nous coupe dans nos phases de sommeil naturels, nous empêchant potentiellement d’accéder à l’état d’éveil paradoxal naturel du matin.
  • Commencez par vous « programmer » dès le soir pour être réceptif lors de la phase de réveil matinal. Pensez-y simplement, sans forcer, calmement, formulez-vous mentalement votre souhait : « Demain matin, je veux me souvenir des idées, pensées, intuitions qui vont me traverser pendant que je me réveille, et ce, tout en restant endormi ».
  • Le matin du jour J, laissez-vous flotter dans l’état de demi sommeil, tout en activant en background votre conscience. Identifiez d’abord les sensations caractéristiques de cette phase, variables selon les personnes :  sensation de bien-être, d’unité, de flottement, ressenti de vibrations ou fourmillements dans le corps.
  • Soyez attentif aux informations, idées, pensées qui surgissent spontanément. Ne les jugez pas, ne les analysez pas, soyez simplement dans la captation. Arrêtez-vous sur elles et formulez-vous la volonté de vous en souvenir une fois sorti du lit. Vous devez parvenir à rester dans cet état d’entre deux, sans provoquer un réveil complet.

Avec un peu d’entraînement, il devient facile de capter ces messages intuitifs donnant des indications précises, parfois très pragmatiques  du genre « zut, j’ai oublié de fermer le chauffage », ou bien venant résoudre subitement un problème resté en suspend comme « mais oui, c’est bien sûr ! ». Savez-vous que Bach en personne était un fan de ces ‘intuitions du saut du lit’ ? Alors qu’on lui demandait un jour où il trouvait l’inspiration pour composer ses mélodies, le génial compositeur aurait répondu : « L’affaire n’est pas de les trouver, mais de ne pas les piétiner le matin en sautant du lit ».

Isabelle Fontaine

 
stage et formation intuition isabelle fontaine

VENEZ DEVELOPPER VOTRE INTUITION ET APPRIVOISER LA SYNCHRONICITE !
Masterclass en ligne « Initiation intuition et synchronicité » : atelier de 4 h00, convivialité, approche théorique, programme d’entrainement.
– Stage « Libérez la voix de votre intuition » : en week-end à Montreuil, pour expérimenter l’intuition et répondre à des questions personnelles.
– Séminaire « Développer son intuition pour cheminer vers soi » : séjour à Brocéliande ou en Ardèche pour vivre une profonde connexion à son intuition.