Advertisements
//
vous lisez...
Découvrir le sixième sens, Intelligences intuitives, L'intuition en pratique

L’intuition expliquée à mon fils

Déjà difficile à appréhender pour nous adultes, la question de l’intuition est rarement abordée avec nos enfants. Et pourtant, ce peut être l’occasion de les éveiller à eux-mêmes, à leur intériorité, et de poser les bases d’une future confiance en eux. Cette démarche met aussi le parent au diapason de sa propre intuition, par effet miroir, et de quelle manière il l’accueille sa propre vie.

Photo Edouard Boubat, L'Enfant au coquillage. L'intuition expliquée aux enfants

Parler d’intuition à un enfant, c’est l’éveiller à la question de son intériorité, l’importance d’être à l’écoute de lui-même, de ses émotions et besoins. Photo Edouard Boubat, L’Enfant au coquillage.

Parler d’intuition à un enfant, c’est l’éveiller à la question de son intériorité, l’importance d’être à l’écoute de lui-même, de ses émotions sur lesquelles il est parfois difficile de poser des mots. C’est une manière de lui apprendre à faire confiance en ses ressentis, leur justesse, pour au final, développer sa confiance en lui en se mettant à l’écoute de ses besoins. Cette base sera comme un fil conducteur -solide- à suivre quand il aura des choix et des décisions difficiles à faire plus tard au cours de sa vie. Cela permettra peut-être qu’en grandissant il reste connecté à son intuition, ayant compris qu’il s’agit là d’un trésor à protéger.
Il n’y a pas d’âge pour éveiller un enfant à son potentiel intuitif… Pourtant, sept ans, « l’âge de raison » est un moment clé. Il va entendre des remarques récurrentes sur le fait que maintenant, il est « grand », capable de commencer à poser des raisonnements construits, de réfléchir. C’est l’occasion idéale de lui expliquer ce que veut dire « raisonner », c’est-à-dire penser, réfléchir, analyser, faire fonctionner son cerveau ; et à contrario ce que signifie « intuiter », c’est à dire  savoir des choses justes par intuition,  « sans savoir comment on les sait », sans en avoir la volonté et sans rien faire de particulier. Bien sûr, on peut parler d’intuition avant sept ans, les enfants ayant une capacité de compréhension très grande, à condition de choisir les bons mots, adaptés à leur âge et à leur niveau de maturité. Cela peut être d’une grande aide pour les enfants particulièrement émotifs, qui ont une vie intérieure riche.

Différentes formes d’intelligences

Pour définir l’intuition à un enfant, on peut lui expliquer que c’est « la petite voix dans le cœur », celle qui sait si quelque chose est bon ou pas pour lui. Et que c’est important de l’écouter pour être heureux, se sentir bien, choisir plus tard le métier, les amis, les relations amoureuses qui lui conviennent, faire des découvertes etc. La société, et l’école en particulier, étant fondé sur la compétition et la normalisation, il est important de rappeler à l‘enfant que le plus important dans la vie, c’est d’être soi-même, et que l’intuition peut beaucoup l’aider pour ça. On peut lui expliquer que l’intuition n’est réservé ni à certaines personnes dotées d’un don particulier, ni aux femmes, ni aux artistes, ou aux personnes très sensibles. Les scientifiques par exemple, des chefs d’entreprises, ont beaucoup recours à l’intuition. Les enfants aiment les exemples concrets, on peut leur dire par exemple qu’Einstein, qui était un grand savant, pensait que l’intuition était « la chose la plus importante au monde » et que tous les artistes s’en servent pour créer, imaginer, inventer des nouvelles choses. Il faut bien rappeler à l’enfant que tout le monde a cette capacité en soi.
On peut en profiter pour lui expliquer qu’il existe plusieurs formes d’intelligence, pas que celles de la logique ou des mots, et que la capacité de comprendre ses émotions et celles des autres constitue une forme d’intelligence en soi, l’intelligence émotionnelle et intuitive. Ces nouvelles notions d’intelligences multiples ont été développées par le professeur en psychologie du développement de Harvard, Howard Gardner, qui propose une autre vision de l’intelligence où le QI n’est plus dominant (voir article Intelligence émotionnelle, intelligence intuitive : la fin de l’hégémonie du QI).
Il est à noter que l’apprentissage scolaire classique exclue l’intuition de son champ d’apprentissage et ne favorise pas l’émergence de l’intelligence intuitive et sensible, au grand dam de certains psys. Ainsi, dans mon livre Développez votre Intuition pour prendre de meilleures décisions, le docteur hypnothérapeute Patrick Bellet explique : « À l’école, on demande aux enfants de se « concentrer », c’est-à-dire développer une vision qui va de l’intérieur vers l’extérieur. Regarder le dessin, le professeur, le livre, le tableau. On ne stimule pas la vision qui va de l’extérieur vers l’intérieur, noter comment une image surgit à l’attention et la prendre en compte, par exemple. De même, on n’apprend pas la nuance du peut-être. On est soit dans le oui, soit dans le non. Les enfants ont un rapport naturel au jeu, à l’imagination et au paradoxe… Mais on leur apprend vite à en sortir. »

 Aider l’enfant à se mettre en résonance ses capacités intuitives

On dit parfois que les enfants sont naturellement intuitifs, dans le sens où ils ont cette capacité à être libres de la réflexion, détachés du jugement et connectés inconsciemment aux émotions des personnes qui les entourent. Très vite, en grandissant, cette capacité s’amenuise, l’enfant entrant dans un système où prévaut l’intellect.

 On peut aider l’enfant en grandissant à rester connecté à son intuition par exemple :

 – En lui apprenant à identifier en lui et nommer précisément ses émotions, et aussi à faire de même avec celles des autres.

– En l’incitant à faire attention à ses ressentis corporels, à prêter l’oreille à ses sensations de bien-être ou de malaise, voire des images qui peuvent lui venir à l’esprit.

– En respectant ses intuitions sans les juger, même si vous les comprenez pas, du type « je n’aime pas cette personne »

– En le sensibilisant à faire attention à ses rêves, lui expliquer qu’ils sont importants pour lui, et qu’il peut apprendre à les écouter sans forcément chercher à les comprendre.

– En laissant libre cours à son imagination sans jamais la brider ou la juger.

En éveillant son enfant à son intuition, l’adulte procède aussi, en parallèle, à un chemin d’ouverture intérieure par rapport à ses ressentis. Il est important alors que le parent ne triche pas avec ses propres émotions. Le thérapeute suisse Darpan explique par exemple que si un enfant  sent la tristesse de la mère, mais que celle-ci la nie, l’enfant va devoir choisir en son ressenti intuitif et ce qu’affirme son parent, être qu’il aime et respecte le plus au monde. L’enfant va alors considérer qu’il se trompe et par la-même, ne pas faire confiance en son intuition. De même, le parent peut être incité à partager naturellement avec son enfant ses intuitions lorsqu’il en a, sans les enjoliver ou les rendre exceptionnelles. Il est bénéfique de raconter un exemple d’intuition importante qui vous a guidé l’adulte dans votre vie. Favoriser l’intuition chez son enfant, c’est aussi la favoriser en soi, dans sa vie.

Isabelle Fontaine
www.histoiredintuition.com

alexisaVenez apprendre à développer votre intuition lors du stage « Le jeu de l’intuition – L’intuition du je »


Advertisements

À propos de Histoire d'Intuition - Isabelle Fontaine

Auteur spécialiste de l'intuition et de développement personnel, j'ai publié "Développez votre intuition pour prendre de meilleures décisions" (Ed. Leducs, 2013), "Cahier de Digital Détox" (Ed. Solar, 2015) et "Devenir Mère et Réussir sa Vie Professionnelle" (Ed. Leducs, 2012). Journaliste en bien-être et en santé naturelle, j'anime le blog Histoire d'Intuition (www.histoiredintuition.com) sur lequel je partage réflexions, témoignages, conseils pour se connecter et développer son sixième sens.

Discussion

5 réflexions sur “L’intuition expliquée à mon fils

  1. Bonjour,
    Je vous suis gré de ce témoignage sur l’intuition expliquée à mon fils ;
    J’ai une fille de 12 ans qui a perdu sa maman il y a peu et , j’ai la chance d’être relié à ce sixième sens que nous avons tous , dont on ne développe pas assez la pratique auprès des enfants.
    Actuellement en reconversion professionnelle , ( anciennement éducateur ) ,je suis convaincu du bien fondé auprès des collégiens d’un discours relié à l’être et beaucoup moins au mental… je vous propose d’essayer de créer un module à destination des Collèges sur l’intuition. Vous devez connaitre l’Ouvrage de Shefali Tsabary -PARENTS ENFANTS GRANDIR ENSEMBLE , et , celui de THOMAS D’ANSEMBOURG – Du JE au Nous ( l’intériorité Citoyenne ; le meilleur de soi au service de tous…
    Va Savoir,
    Plein de Joie et de Paix !
    Gilles,

    J'aime

    Publié par Le Bihan | 16 novembre 2016, 10 h 22 min
  2. Bonjour Isabelle,

    Merci pour ton article que je trouve génial. Quel dommage de ne pas apprendre aux enfants à l’école comment faire confiance à son intuition et comment la développer. Heureusement les consciences s’ouvrent peu à peu et de belles lumières comme toi transmettent l’information ! Amitiés.
    Sylvie

    J'aime

    Publié par Sylvie | 16 novembre 2016, 12 h 13 min
  3. Emotions, intuitions… Des sensations si puissantes et des concepts si difficiles à expliquer aux enfants. Merci pour ce billet qui apportent quelques pistes intéressantes. Grâce à ces nouvelles connaissances, espérons que les enfants d’aujourd’hui feront davantage confiance à leur petite voix intérieure 🙂

    J'aime

    Publié par Elisa | 21 novembre 2016, 13 h 44 min

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: L’intuition expliquée à mon... - 7 janvier 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Advertisements

Le Livre Développez votre intuition…

Développez votre intuition pour prendre de bonnes décisions, un livre d'Isabelle Fontaine, préfacé par Thierry Janssen, publié aux Editions Leducs - Quotidien Malin

Recevez par mail les nouveaux articles d'Histoire d'Intuition

Rejoignez 809 autres abonnés

Conférence Intuition

Articles les plus lus

Archives

%d blogueurs aiment cette page :