//
vous lisez...
Découvrir le sixième sens, L'intuition en pratique, Tous les articles

L’intuition, un jeu d’enfant

En quoi l’intuition entretient-elle une relation privilégiée avec l’enfance ? Pourquoi dit-on et entend-on souvent que les enfants sont très intuitifs ? Et comment nous-mêmes, adultes, pouvons-nous relier avec cet état d’être au monde ?

Enfant, nous sommes naturellement reliés à notre intuition, qui nous permet de recevoir des informations sur le monde extérieur, et ce grâce à nos ressentis et nos émotions.  Photo "Hidding Woman", Steve Mc Curry

Enfant, nous sommes naturellement reliés à notre intuition, qui nous permet de recevoir des informations sur le monde extérieur, et ce grâce à nos ressentis et nos émotions. Photo « Hidding Woman », Steve Mc Curry

Il y a quelques semaines, je publiais sur ce blog Histoire d’Intuition l’article « L’intuition expliquée à mon fils » dans lequel je donnais des conseils aux parents pour préserver le capital intuitif de leurs enfants. Véritable trésor de la vie à l’âge adulte, l’intuition est hélas déconsidérée dans notre société où dominent des valeurs matérialistes de compétition, de possession, de séparation. L’éducation, les préjugés, la culture, la pression sociale fait que le monde des émotions, des ressentis et de manière générale tout ce qui a trait à l’intériorité et l’inconscient, est gommé, dévalorisé, nié. Les enfants subissent en première ligne ce « lavage de cerveau intuitif », qui se poursuit naturellement à l’âge adulte.

Bébé, nous sommes pourtant reliés à notre intuition

Incapables de penser, de rationaliser de mentaliser, le tout petit est dans l’expérience immédiate du ressenti, reliés à ses parents et au monde par ses émotions, sorte de fil d’Ariane qui nous informe sur son environnement. Ainsi, il « sait intuitivement » l’état émotionnel et psychologique de son entourage, sans même qu’il y ait verbalisation. Le bébé va absorber littéralement l’état sensitif de ses proches pour le faire sien. Son monde de perception est extrêmement développé : c’est grâce à lui qu’il apprend, qu’il se construit, qu’il communique, qu’il grandit… Bref, qu’il devient intelligent, au sens ‘évolué’ du terme.

L’enfant vit ce qu’il ressent par le biais de son corps.

C’est, alors qu’il ne possède pas encore le langage, bien souvent son seul mode d’expression. C’est pour cela que les thérapeutes sont très attentifs aux manifestations corporelles pathologiques répétées des bébés : constipation, diarrhée, eczéma, maladies ORL à répétition, problèmes de sommeil récurrents etc. Et ce, afin, avec de pouvoir identifier ce qui se cache derrière le symptôme, et y remédier. L’enfant emprunte donc une voie intuitive pour recueillir des informations et communiquer avec nous.  Certains parviennent même à « capter » des informations cachées dans le cercle familial, car honteuses. Bien des soignants spécialisés en psychogénéalogie (ou psychanalyse transgénérationnelle) ou travaillant sur la question des constellations familiales le savent, tout en étant incapables de l’expliquer : dans les familles, tout se sait, même lorsque cela n’a jamais été dit. Lire à ce sujet l’article sur Vivre Mieux ! le blog à propos du livre de Bruno Clavier « Les fantômes familiaux ».

 

Jean Piaget intelligence intuition

Intelligence, pédagogie et intuition Le lien enfance et intuition a été notamment identifié par le grand psychologue du développement Jean Piaget (1896-1980) (en photo ci-dessus), qui disait : « L’intelligence, ce n’est pas ce que l’on sait, mais ce que l’on fait quand on ne sait pas ». Il avait mis à jour une période clé dans le développement de l’enfant, une phase « intuitive », vers 4/6 ans, suivant le stade de la pensée « symbolique ». Le grand pédagogue Ferdinand Buisson (1841-1932) avait également, de son côté, sur la base de l’observation, élaboré une méthode d’apprentissage intuitive, hélas tombée dans l’oubli à l’époque contemporaine. 

 

Messages contradictoires du monde adulte anti-intuitifs

Quand l’enfant grandit, il continue à être connecté, relié, à son environnement  grâce à ses capteurs intuitifs très développés. Malheureusement, ceux-ci sont souvent brouillés par l’approche contradictoire et rationnelle du monde des adultes. « Un enfant qui sent que sa mère est triste et qui lui répond qu’elle va très bien, alors que c’est faux, va vivre un conflit intérieur. Il va alors considérer son intuition comme fausse, puisqu’elle contredit son parent pour qui il a amour, admiration et respect », explique le thérapeute suisse Darpan (http://www.aventure-interieure.ch/). Des parents peuvent aussi, souvent par peu de l’avenir, détourner l’enfant de ses penchants personnels, et lui apprendre à se méfier de ses émotions et de ses ressentis, perçues comme dangereuses. Le petit est alors détourné de sa propre vérité et sagesse intérieures.

Réinvestir l’espace du coeur

A l’âge adulte, il convient de se « rééduquer » et apprendre longuement, patiemment à refaire confiance à son intuition qui afin qu’elle puisse de nouveau s’exprimer. Il est important pour cela de faire redescendre sa conscience et son centre de décision dans l’espace du cœur là où, enfant nous savons ce qui est bon et juste. Et, dans la foulée, mettre le mental au repos, la sphère de la tête étant sur-investie dans notre société championne de rationalisation, d’analyse, d’intellectualisation. Certaines pratiques de « Pleine conscience » ou Mindfulness, comme la méditation (voir article sur ce blog Je médite, donc j’intuite) sont une voie d’apaisement du mental et de retisser un lien avec son corps et son cœur. De même, dans la ligné de la tradition bouddhiste, s’ouvrir à la compassion, le partage, la joie, l’amour et la gratitude permet de favoriser l’ouverture spirituelle et intuitive.

Isabelle Fontaine
Auteur de Développez votre intuition pour prendre de meilleures décisions.
www.histoiredintuition.com

Lire aussi au sujet de l’intelligence du coeur l’article sur Histoire d’Intuition : « Le cœur, notre cerveau intuitif ? »

À propos de Histoire d'Intuition - Isabelle Fontaine

Journaliste en santé naturelle et en développement personnel, je suis également auteur, spécialiste de l'intuition. J'ai publié "Développez votre intuition pour prendre de meilleures décisions" (Ed. Leducs, 2013), "Cahier de Digital Détox" (Ed. Solar, 2015) et "Devenir Mère et Réussir sa Vie Professionnelle" (Ed. Leducs, 2012). J'anime les blogs Vivre Mieux ! (www.leblogvivremieux.com) site collaboratif sur le bien-être et Histoire d'Intuition (www.histoiredintuition.com) sur lequel je partage réflexions, témoignages et conseils pour mieux connaître et développer son sixième sens.

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: L'intuition, un jeu d'enfant ? | Créativ... - 27 septembre 2014

  2. Pingback: L'intuition, un jeu d'enfant | Histoire d'Intui... - 28 septembre 2014

  3. Pingback: L'intuition, un jeu d'enfant | De Parents A Par... - 29 septembre 2014

  4. Pingback: L’intuition expliquée à mon fils | Histoire d'Intuition - 7 octobre 2014

  5. Pingback: L’intuition expliquée à mon fils | Histoire d'Intuition - 16 novembre 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Stage « Venez vous connecter et jouer avec votre intuition ! », 18-24 juin, Pontempeyrat

stage intuition

Le Livre Développez votre intuition…

Développez votre intuition pour prendre de bonnes décisions, un livre d'Isabelle Fontaine, préfacé par Thierry Janssen, publié aux Editions Leducs - Quotidien Malin

Recevez par mail les nouveaux articles d'Histoire d'Intuition

Rejoignez 868 autres abonnés

Conférence Intuition

Articles les plus lus

Archives

%d blogueurs aiment cette page :